Appuyer les économies Africaines en trouvant leur modèle énergétique afin de limiter les pertes thermiques dues à la production d’électricité,

afin de mieux la répartir sur le territoire, moins chère et avec des investissements beaucoup moins lourds

Pourquoi produire moins d’électricité pour avoir plus d’énergie à disposition ?

Les énergéticiens nationaux comptabilisent l’électricité jusqu’a l’arriver de l’électricité chez le consommateur et en aucun cas l’usage de l’électricité du consommateur est analysé pour en connaitre le rendement global.

Ainsi, l’électricité fait en journée tourner des climatiseurs de façon énergivore et cela n’intéresse personne.

Les plus aisés utilisent pour leur confort une électricité subventionnée payée par l’impôt (subvention) et les pauvres n’ont pas accès à l’électricité même subventionnée, se qui crée une classe de pauvres que l’on appel l’extrême pauvreté.

C’est le fait, que pour la plupart ils ne peuvent même pas s’engager dans des activités génératrices de revenus, puisqu’ils n’ont pas d’énergie pour générer leur activité artisanale ou commerciale.

Recycler la chaleur perdue due a la production n’est pas une découverte qui date d’aujourd’hui ni d’hier, seulement si on veut aujourd’hui régler les problèmes dûs a la démographie il va falloir faire plus qu’y penser, il faut agir.

Le solaire qui produit de la chaleur de moyenne température au plus près de la demande va le permettre.