Appuyer les économies Africaines en mettant en place l’innovation pour transformer les ressources polluées et polluantes en richesse.

Une faible partie est recyclée dans le monde.

Dans les pays industrialisés, la grande partie du recyclage du plastic prend le marché d’autres produits qui eux étaient réalisés avec des matières premières recyclables à l’infini.

Les plastics sont souvent mélangés avec des polluants et difficile à recycler du fait du coût de valorisation.

Il semblerait que les efforts de recyclage ne soient possibles que pour une infime partie des plastiques. Pour Optime Energie transformer ces plastiques en énergie sans pollution en milieu clos (sans oxygène) serait la solution à généraliser.

L’objectif est surtout de donner aux pays qui ne maitrisent pas la technologie sophistiquée de valoriser leurs plastiques économiquement et écologiquement.