carte des pays d'Afrique

Toute l'Afrique à équiper d'équipements performants adaptés à la réalitè du terrain avec moins de spéculation financière avec des technologies inadaptèes trop coûteux. 

 

L'acces à l'énergie en Afrique est un enjeu déterminant pour le continent, et elle ne se résume pas à l'électricité de base, mais à l'électricité transformée aussi.  Comme il n'est pas judicieux de produire de l'électricité pour la transformer en chaud ou en froid, il est donc nécessaire d'apporter une solution plus fiable, durable, moderne et à un coût plus abordable. 

 

Introduction:

En l'absence d'un réseau bancaire développé en Afrique un modèle de paiement par téléphone unique au monde c'est mis en place.

pourquoi qu'en l'incapacité des énergéticiens électrique de fournir le courant a l'ensemble de la population , un modèle énergétique autre ne pourrait pas voir le jour?

Pour cela il faut penser à supprimer les rentes des concessionnaires d'électrification rurale qui encaissent des subventions sans apporter des équipements performents en permettant à des entreprises innovantes de pouvoir accéder a ce marché.

 

Les zones rurales des pays pauvres sont souvent désavantagées en termes d’accès à l’électricité (énergie). Compte tenu du coût élevé du raccordement au réseau de zones faiblement peuplées, isolées et difficiles d’accès, et de la faible consommation électrique, les réseaux électriques ruraux sont en général plus coûteux à mettre en place que les réseaux urbains, ce qui procure une non égalité face à l’énergie entre ville et campagne. De plus, le prix de l’électricité peut constituer un obstacle à l’accès de certains ménages ruraux, vu leurs faibles revenus, et les longues distances entraînent des pertes d’électricité plus importantes et un coût plus élevé du service client et de l’entretien des équipements. Malgré tout, les observateurs ont reconnu les importants bienfaits de l’électrification rurale, qui encourage la production ainsi que l’amélioration de la santé et du niveau d’éducation des ménages. En outre, selon le rapport du Groupe d’évaluation indépendante de la Banque mondiale (IEG, 2008), des preuves empiriques attestent de ces bénéfices et les taux de retour sur investissement des projets d’électrification sont suffisants pour justifier les investissements. De plus, le rapport montre que le consentement à payer pour l’électricité est presque toujours égal ou supérieur au coût de fourniture.

Par conséquent, il est opportun pour vulgariser l’électrification rurale en Afrique et de trouver de nouvelles solutions moins coûteuses et plus propises aux développement économiques. Pour cela, il faut limiter le déploiement de réseaux électriques, c’est donc la production locale de chaleur associée à des stockages thermiques et chimiques qui permettrons cette vulgarisation.

Conclusion : Optim-Energie propose l’alternative afin qu’en milieu rural la production agricole soit stocker à moindre coût économique et ainsi le salaire de la population augmentera et permettra le paiement du service énergétique.

Optim-Energie à une vraie stratégie, de véritables technologies, pour sortir les milieux ruraux de leur isolement énergétique et précarité financière.

L'absence de réseau est compensée par une alimentation au gaz propre fournie par groupe électrogène au gaz propre issu des déchets riches en hydrogène et carbone.